Un petit groupe se réunit pour écrire des textes, en rapport avec l'Italie. L'écriture est soit à une voix, soit à deux voix.

Les écrits vont de la petite nouvelle de quelques pages, à des récits de quelques chapitres.

Les efforts du groupe sont couronnés de succès, puisque le Concours de nouvelles littéraires organisé par l'association " Les Arts S'Enchaînent" de Saint-Brice-sous-Forêt a décerné le troisième prix à l'article écrit par Walter Podesta, au sujet du pont Morandi.